fbpx

Comment tirer profit du confinement, en développant sa carrière musicale ?

Pourquoi dois-tu essayer de voir cette crise sanitaire comme une opportunité de progresser et non comme la fin de ta carrière de musicien :

Le covid 19 est bien évidemment une tragédie pour le monde de la culture, et le but de cet article n’est pas de nier la gravité de la situation actuelle. Toutefois, une période de crise sanitaire comme celle que nous vivons actuellement, peut être abordée de deux manières. La première consiste à baisser les bras et pour certains, renoncer à leurs aspirations de démarrer ou poursuivre une carrière dans l’industrie musicale. La seconde consiste à voir les opportunités cachées dans cette situation de pandémie. 

Dans les prochaines lignes, je vais développer trois aspects primordiaux sur lesquels tu devrais te focaliser, afin de tirer parti au maximum de cette nouvelle période de confinement. 

Souviens-toi que si tu n’évolues pas durant les semaines à venir, d’autres eux sont en train de développer de nouvelles compétences, créer de la musique, générer des revenus en ligne grâce à la musique…Le milieu de la musique et compétitif, et aujourd’hui plus que jamais, ceux qui survivront sont ceux qui passeront à l’action sans attendre.

 

turntable, top view, audio

Trouver de nouvelles manières de générer des revenus avec la musique durant le coronavirus :

Donner des cours en ligne :

La demande en cours d’instrument en ligne est en pleine explosion ! Les gens étant astreints à rester chez eux, ils cherchent à se divertir et à apprendre de nouvelles choses. Les réseaux sociaux et autres sites d’annonces peuvent être une bonne manière de trouver des élèves.
guitar, man, music

Placer sa musique en synchro :

Il s’agit ici d’un business pouvant être très lucratif. Composer de la musique à destination de librairies musicales ou d’éditeurs musicaux peut être un projet très rémunérateur sur le long terme. En effet, dans le cas où ta musique serait exploitée pour un support multimédia (télé, radio ou autres), les royalties liées à ces exploitations pourraient être considérables. 

Toutefois, pour trouver ce genre de contrat, il conviendra de rentrer en contact avec des éditeurs musicaux, de devenir membre sacem et de bien comprendre les règles de répartitions des droits.

Enregistrer à distance :

amplifier, electric, guitar

Les artistes ne sont globalement plus en mesure d’aller en studio pour le moment. Une simple carte son peut te permettre d’enregistrer depuis ton home-studio et donc de faire des sessions d’enregistrement à distance pour des clients. Plusieurs plateformes existent sur lesquelles tu peux facilement  créer ton profile et proposer tes services de musicien de studio ou encore des services de mix ou mastering.

Tu souhaites découvrir les 3 sources principales de revenus dans la musique et comment les exploiter au mieux ?



Approfondir tes connaissances :

Deviens un meilleur musicien :

Que tu sois producteur, guitariste ou chanteur, tu n’as aucune excuse pour ne pas approfondir tes compétences durant le confinement. Il suffit de jeter un oeil sur instagram pour voir des milliers de musiciens travailler leur instrument et poster jour après jour. Pourquoi ne pas mettre en place une routine de travail quotidienne et te fixer des objectifs précis pour les semaines à venir.

Acquiert une nouvelle compétence :

A  notre époque, un musicien se doit d’être multi-casquettes. Pourquoi ne pas profiter de cette période pour apprendre un nouvel instrument, te former au mix, à la production, ou encore au marketing.

dj, deejay, music

Thomann et youtube, deux outils indispensables :

Le site Thomann continue à expédier ces instruments dans toute l’Europe. Quoi de mieux que d’en profiter pour s’équiper ? Ils appliquent des prix parmi les moins chères du marché, et de plus, tu peux renvoyer sans conditions n’importe quel article dans les 30 jours suivants ton achat. Youtube regorge d’instrumentistes exceptionnels publiant du contenu pédagogique de qualité, tu peux donc tout à fait te former sans débourser un centime.

Le marketing musicale, indispensable en 2020 :

Ce n’est pas parce que le live est mis entre guillemets en ce moment qu’il ne faut pas penser à la promotion de ton profile en tant que musicien ou artiste. En effet, les gens n’ont jamais passé autant de temps sur les réseaux sociaux, c’est donc le moment de te mettre en avant et de te faire connaître auprès de potentiels fans ou futurs collaborateurs.

Pour promouvoir ton travail efficacement, il faut garder à l’esprit qu’une connaissance solide de la promotion web te sera indispensable. Il s’agit ici d’étudier en profondeur l’algorithme de facebook et instagram, mais surtout de comprendre le fonctionnement de la publicité via ces réseaux. La création de contenus efficaces, le copywriting, la gestion de campagnes publicitaires via le business manager de facebook; voici certains sujets que tu pourrais creuser durant cette période confinée.

 

Développer ta propre musique et ton propre projet artistique :

Le plan d’action efficace :

Beaucoup trop d’artistes musiciens n’appliquent pas les bonnes stratégies dans le processus de développement de leur projet artistique. Un groupe de musique devrait être abordé comme une entreprise, c’est d’ailleurs ce qu’il est, dès lors que ce groupe génère des revenus. Ton projet ne pourra pas voir le jour sur scène avant peut-être plusieurs mois, c’est l’occasion de mettre en place une réelle stratégie de développement ! Pour ça, commence par créer un plan d’action rassemblant toutes les actions nécessaires à la réussite de ton projet.

Le moment d’enregistrer un EP :

Il n’est pas toujours facile d’être créatif, néanmoins une période comme celle que nous vivons actuellement peut être propice à une productivité accrue. Le bon moment pour composer, écrire et enregistrer en vue d’une sortie dans les mois à venir. Garde à l’esprit que la production de ton album peut en partie être financée via divers organismes, tel que l’Adami la Sacem ou encore la SPPF.

Comment bien définir un budget pour la production de son EP ?

Préparer le retour à la normale, en identifiant les besoins à venir :

Ca peut paraître irréaliste en ce moment, mais la pandémie finira par être maîtrisée, et à ce moment certains secteurs auront des besoins en musique live. Pensons par exemple au nombre de futurs mariés ayant été contraints à reporter leur mariage.

 Pourquoi ne pas travailler en amont sur une offre de groupe de mariage, la demande va littéralement exploser ! Tous les événements privés et autres séminaires reprendront également lorsque le coronavirus aura été maîtrisé. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.